Droite


A l’occasion de la 7ème journée internationale de l’ambroisie, le samedi 23 juin 2018, l’Observatoire des ambroisies, en partenariat avec l’Agence Régionale de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes, publie une nouvelle carte montrant les importants impacts sanitaires de l’allergie au pollen d’ambroisie sur l’ensemble de la France métropolitaine en simulant une invasion de la plante identique à celle de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

L’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes publie une nouvelle étude médico-économique, réalisée par l’Observatoire Régional de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes, qui donne une estimation des coûts directs liés à la consommation de soins et aux arrêts de travail pour allergie à l’ambroisie. Celle-ci démontre qu’en 2017, dans cette région fortement infestée par cette plante, près de 10% de la population régionale a consommé des soins en lien à son pollen et que le coût global de ces soins est estimé à plus de 40,6 millions d’euros.

 

A partir de ces nouveaux chiffres, l’Observatoire des ambroisies a, pour la première fois, extrapolé par un scénario fictif, basé sur la population des régions, les impacts sanitaires dans l’hypothèse d’une infestation à l’identique sur tout le territoire métropolitain. Dans un tel scénario, ce serait près de 5,3 millions de personnes qui consommeraient des soins en rapport avec l’allergie à l’ambroisie (personnes potentiellement allergiques), pour un coût total des soins proche de 329 millions d’euros.

 

Pour avoir plus de détail et visualiser la carte, veuillez cliquer sur :

 

http://www.fredons-fdgdons.fr/spip.php?article301

Plan du site    Mentions légales