Environnement

Surveiller la qualité de l’eau > Suivi régional eaux superficielles


Depuis 1999, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse a mis en place un réseau de suivi de la qualité des eaux superficielles par rapport aux contaminations par les produits phytosanitaires. En 2001, la CORPEP PACA, par l’intermédiaire de la DREAL, a renforcé ce réseau, en collaboration avec la DRAAF-SRAL.

 

Le Rhône et 17 rivières de la région PACA sont suivis : Aigues, Anguillon, Arc, Argens, Auzon, Buech, canal du Rousty, Colostre, Coulon, Durance, Eygoutier, Grande Levade Gapeau, Lauzon, Ouvèze, Siagne, Touloubre.

 

Ces points sont maintenant intégrés dans les réseaux de suivi DCE.

 

Ce réseau permet de dresser un bilan non exhaustif de l’état de contamination des cours d’eau en PACA, en ciblant délibérément les zones à risque, afin d’identifier les causes de contamination et d’envisager les actions correctives adaptées. Certains cours d’eau ont été retenus prioritairement pour leur intérêt patrimonial ou en raison de l’importance de la ressource (Rhône, Durance…). Pour d’autres, il s’agit de la prédominance d’un ou plusieurs systèmes de culture susceptibles d’influer sur leur contamination (le canal du Rousty pour la riziculture, le Colostre pour les plantes à parfum, l’Anguillon pour l’arboriculture…).

 

Chaque cours d’eau est représenté par un seul point de suivi, à l’exception du Rhône qui en compte 5. De 9 à 12 analyses par an sont disponibles par point et sont de type multi résidus. Les herbicides de post-levée (glyphosate et son métabolite AMPA, aminotriazole) sont intégrés depuis 2003.

 

L’interprétation des données de 2001 à 2007 a été réalisée par la Fredon Paca et a donné lieu à deux rapports de synthèse.

 

Informations complémentaires

Atlas ESU 2005

Atlas ESU 2009

Résumé Atlas ESU 2009

Plan du site    Mentions légales