Arboriculture fruitière

Sharka > Prospection


La lutte contre le virus de la Sharka en vergers s’articule autour de 3 axes :

 

> Autour d’une parcelle de pépinière : toutes les parcelles contenant des hôtes sensibles à la Sharka, ainsi que tout autre Prunus (jardin particulier, Prunus sauvage...) compris dans un périmètre de 1 000 métres à compter de la parcelle de pépinière, fait l’objet d’une surveillance .

> Par zone focale et zone de sécurité : on prospecte tous les vergers de Prunus (tous les arbres sont systématiquement contrôlés au sein d’un verger) situés dans un rayon de 2.5 kilométre autour d’une parcelle contaminée par le virus de la sharka.

> Sondages : dans les zones de production à risques, non contaminées, les contrôles s’effectuent par « sondages ». Comme pour les foyers, la totalité des arbres d’une parcelle est observée. 

 

Différents types de prospection sont proposés aux arboriculteurs :

 

 1 - Une prospection déléguée afin de faciliter la mise en œuvre de la surveillance de vos surfaces de Prunus cette dernière est assurée en totalité par la FREDON Paca moyennant une contribution financière de 80 € / ha.

L’option prospection déléguée est obligatoire si la surface totale de Prunus de l’exploitation est inférieure ou égale à 3 hectares.

 

2 - Une prospection encadrée où la surveillance de vos surfaces de Prunus est assurée par la FREDON Paca via l’encadrement et la formation des moyens humains que vous accepterez de mettre à disposition. En fonction du nombre d’hectare total de Prunus de votre exploitation, vous devez vous engager lors de la mise en oeuvre de la prospection à mobiliser un nombre minimum de salarié (cf fiche appel de contribution 2012). La contribution financiére est alors de 20 € / ha.

 

Si vous êtes une personne privée non professionnelle de l’agriculture, ou retraité de l’agriculture

 

Dés lors que vous possédez quelques arbres Prunus dans votre propriété et qu’ils représentent une surface inférieure à 1 hectare. Vous devez, au même titre que les professionnels de l’agriculture participer au financement de plan de surveillance et à la prospection sanitaire dans le cadre de la lutte contre le virus de la sharka. Votre contribution forfaitaire sera de 20 € / ha.

 

Technique de prospection :

 

Les prospecteurs observent minutieusement chaque arbre de la parcelle et reportent leurs observations sur des fiches de notation.

 

Dans chaque verger, les arbres sont doublement identifiés (position de la rangée dans le verger et position de l’arbre sur le rang), ce qui permet d’enregistrer des données précises et d’assurer la traçabilité des informations.

 

Lorsqu’un arbre est signalé comme étant atteint par le virus, il est marqué au niveau du symptôme permettant une localisation rapide. 

Si besoin des tests peuvent être effectués :

Test Elisa : pour toute nouvelle parcelle, ou pour confirmation de la présence de la maladie.

Typage  : pour identification de souche

Plan du site    Mentions légales