Zones Non Agricoles

Expérimentation ZNA > Processionnaire du pin


Le piégeage des processionnaires du pin : une alternative au traitement insecticide ?

 

Dans le cadre d’un partenariat entre la ville d’Avignon et la FDGDON 84 , un essai de piégeage de Processionnaires du pin est mené depuis 2009. La ville d’Avignon, dans sa recherche d’alternatives aux traitements systématiques des pins, s’est engagée en mettant des sites d’essai à disposition de la Fédération.

 

Deux types de piégeages sont testés : le piégeage d’été, qui consiste à capturer les papillons mâles, et le piégeage d’hiver, qui permet de récolter les chenilles lors de leur descente le long du tronc du pin.

Le piégeage d’été :

Pose des pièges fin juin / début juillet, à raison 1 piège tous les 3 arbres.

Pièges utilisés : piège à phéromone de type entonnoir avec ailettes.

Relevé des pièges hebdomadaires pendant toute la durée du vol.

Le piégeage d’hiver :

Pose des pièges sur les pins porteurs de nids d’hiver, fin février.

Pièges utilisés : éco-pièges « La Mésanges Verte ».

Relevé et comptage des pupes au démontage du dispositif.

 

L’étude d’efficacité du piégeage est évaluée en fonction de l’impact sur le nombre de nids d’hiver. Les sites d’essais sont également comparés avec des zones de pins traitées avec un insecticide à base de Bacillus thuringiensis (Bt).

 

L’étude est encore en cours. Cependant, les premiers résultats attestent que le piégeage entraîne une diminution de la population de processionnaires et que ces méthodes alternatives au traitement sont utilisables en milieu urbain.

Informations complémentaires

plaquette d’information Processionnaire

Plan du site    Mentions légales