Viticulture

Surveillance du Territoire > Maladies du Bois


Depuis le retrait de l’arsenite de soude en 2001, les viticulteurs se trouvent démunis face à la progression de l’Esca (complexe de champignons), du BDA (Black Dead Arm) et de l’Eutypiose (Eutypa lata). En effet, aucun moyen de lutte chimique curative n’existe à ce jour pour lutter contre ces maladies du bois qui engendrent la mort du cep.

 

Un observatoire national des maladies du bois a donc été mis en place en 2003 sous l’égide du groupe national de FranceAgrimer, afin de :

> Dresser un état des lieux sur la présence et l’évolution de ces maladies,

> Identifier les facteurs favorables à l’expression des symptômes,

> Mesurer l’intérêt des différentes mesures prophylactiques.

 

Un réseau parcellaire comprenant 750 parcelles sur 28 cépages a été mis en place sur tout le vignoble français.

 

Dans le Sud-Est, le réseau comptait 161 parcelles jusqu’en 2007. Il est constitué aujourd’hui de prés de 120 parcelles dont 38 sont suivies par la FREDON PACA dans 2 départements : le Vaucluse et le Var.

 

Une notation Eutypiose est réalisée au printemps aux alentours de la floraison. L’Esca et le BDA sont notés en été, sans distinction entre les 2 maladies.

 

Les résultats et l’analyse de ces notations sont présentés chaque année sous forme d’article dans le « Guide des Vignobles Rhône-Méditerranée ».

Informations complémentaires

Plan du site    Mentions légales