Zones Non Agricoles

Papillon palmivore > Biologie et écologie


Biologie

 

La femelle dépose ses oeufs (nombre précis inconnu mais aux alentours d’une centaine) au sein de la frondaison, à proximité du stipe. Dès le premier stade, la larve y pénètre. L’hiver est passé à l’état de chenille dans le stipe. A la fin de son évolution, la chenille foreuse se dirige vers le bord externe du stipe et forme un cocon à base de soie et de sciure. Ce cocon s’observe à l’aisselle des palmes. Au bout d’un certain temps, le papillon s’extirpe de la chrysalide laissant derrière lui l’exuvie de chrysalide que l’on remarque facilement.

 

L’adulte a un vol diurne et est extrêmement rapide, on l’aperçoit généralement aux heures les plus chaudes de la journée. La période de vol s’étale entre mai et mi-septembre durant laquelle les individus de sexe opposé vont s’accoupler.

 

Au laboratoire plusieurs études situent la moyenne de vie des adultes variant de 14 à 24 jours (André, 2007 ; Sarto et Monteys, 2005). Le cycle biologique complet est effectué entre 12 et 36 mois.

En savoir + : Le cycle du Papillon palmivore

 

Comportement de reproduction :

 

Les mâles présentent un comportement territorial : ils sont peu mobiles, restant postés sur les palmiers en attendant les femelles ou un concurrent (qu’ils chassent). Lorsqu’une femelle se pose à proximité, le mâle débute une parade qui peut durer de 15 à 20 minutes et se termine par l’accouplement (Drescher et Jaubert, 2003).

 

Informations complémentaires

La résistance au froid

Plan du site    Mentions légales